La Petite-Gette à Orp-Jauche

Chers Amis,

Pour la 5ème année consécutive, nous voici de retour à Orp-Jauche pour trois semaines !!!

En collaboration avec le Contrat-Rivière Dyle Gette, le Commune de Orp-Jauche, la Province du Brabant-Wallon et la Région Wallonne !
Avec l’aide de 27 bénévoles qui se sont relayés au fil de l’eau et des jours…

L’action a été intense en émotions, avec, dès le premier jour, la découverte d’une tortue de Floride, ces petites bêtes mignonnes vendues avec un petit bassin en plastique décoré d’un palmier en plastique pour faire naturel… ces animaux sont carnivores et n’ont aucun prédateur dans l’environnement… pas exactement bon pour la biodiversité de la rivière, elle est adoptée par notre bénévole du jour, elle part à Anvers ! 🙂

Nous abordons une zone un peu moins critique que ce que nous avons l’habitude de trouver dans la rivière, toutefois, c’est presque par hasard que nous décrochons mètre par mètre un tuyau d’arrosage type anaconda, sans parvenir à le sortir complètement !!!
Le lendemain, c’est une prise électrique qui apparaît, un fil électrique de plusieurs mètres également, ensuite c’est la force de Marc qui parvient à déloger une pompe neuve !!!!
Suivent les emballages vides de nourriture pour poissons et les filtres pour l’eau d’étang…
Nul doute, nous avons affaire à un amoureux de la nature averti 🙂

Au même moment, c’est une repasse de la Petite-Gette à Jauche, lingettes omniprésentes, trop d’emballages vides de nourriture, ici comme ailleurs, tout le monde n’a pas encore compris que la rivière n’est pas une poubelle… Comme d’habitude, chez Aer Aqua Terra c’est Noël toute l’année !!!

Toute l’équipe se concentre à présent sur la zone non investie en aval à Orp-le-Grand…
la négligence nous surprend une fois de plus, les images parlent d’elles-mêmes, les vieux thuyas, non entretenus qui trainent dans la rivière, sous les thuyas une quantité invraisemblable de grandes tôles, de grandes pièces, les bateaux se remplissent plusieurs fois !
Une berge ayant servi de déchetterie, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, malheureusement, les tontes sont stockées en crête de berges, ce qui provoque une zone de berge nue qui vômit des déchets enfouis dans le sol… nous n’y touchons pas, pour ne pas faire plus de dégâts. Par contre les pots d’échappements et l’immonde lasagne dans le lit sont ôtés , non sans peines… 🙂

Une fois cette zone de 500 m terminée, nous reculons encore de 160 m… pour que tout le monde comprenne bien, nous travaillons de l’aval vers l’amont, ainsi, nous avons de l’eau claire devant nous par temps calme.
Nous abordons donc une nouvelle zone de 160 m…
Neuf jours de travail avec une forte participation citoyenne, cette zone nous a tenu en haleine jusqu’au dernier jour, après avoir cru ne jamais y arriver !!!
En effet, fin de matinée du dernier jour, l’équipe doit sortir prématurément de l’eau, une immonde substance graisseuse et puante recouvre la surface de l’eau sur toute la largeur de la rivière, bingo, pollution liquide, probablement régulière…

Sur 160m nous descendons le lit de 20 et parfois 40 cm !!!
Lingettes omnipréntes, vieilles chaussures, pneus, toute la batterie des vieilles très vieilles casseroles, pot de chambre, rasoir électrique, c’est un immense fatras d’antiquités !


15 jours de travail – 27 participations citoyennes et un bilan qui pèse lourd, nous quittons Orp-le-Grand déçus de n’avoir pas pu faire plus… mais déjà une autre rivière nous attend.

A très vite,

Marc et Ann-Laure

Cette entrée a été publiée dans Geen categorie. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s