La Dyle

Chers Amis,

Encore la Dyle, direz-vous… eh oui, encore la Dyle… rappelons ici que depuis quelques années déjà nous l’avons rebaptisée la Tchernodyle…

En effet, la densité des déchets qui tapissent son lit nous étonne encore, pas un tronçon propre découvert à ce jour… par contre, les endroits nettoyés restent agréablement propre.

Depuis 2017 un nombre incalculable de journées d’action ont eu lieu avec un nombre incalculable de bénévoles, malgré tous les efforts, à peine 5 km nettoyés sur 35 km… le bilan dépasse tout ce que vous pouvez vous imaginer.

C’est Julien qui entame le travail à Court-Saint-Etienne, ayant dû rester au bord d’elle trop longtemps, il s’est remis dans le bain au mois d’octobre et démontre son incroyable capacité de nettoyeur de rivière !

Nous partons à sa rescousse pour aider à emballer, transporter et évacuer 🙂
Déjà le bilan s’annonce corsé 627 kg sur 25 m…

Ayant été empêché de Dyle au mois de mars, pour cause de crue, nous sommes heureux de nous installer pour une action longue durée… 7 journées supplémentaires avec Johnson le canoë et une bonne dizaine de bénévoles qui se relayent au fil des jours et de l’eau !

Difficile d’avancer quand nous avons affaire à une infâme lasagne de déchets, car, sous les plastiques il y a des lingettes et sous les lingettes encore une couche de plastiques et ainsi de suite…

Notons ici que le paquet de chips date de 1986 et que les bouteilles consignées de lait, datent de 1964… Avec un peu d’avance bien qu’étant là depuis un bon nombre d’années… le meilleur ami des enfants !

Tous les tronçons ont leur particularité de « nature » de déchets… ici ce seront les sacs ultra polluant ayant contenu des moules… ainsi, les pollueurs ont infectés leur « propre » nourriture avec ces sacs ! 
La boucle est bouclée 🙂

N’ayant ni pont, ni barrière, ni branches disponible pour faire sécher les nombreux tissus d’un autre âge… d’une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre, Julien nous fabrique un magnifique sèche-linge avec les matériaux disponibles en surface 🙂

Le sèche linge et la bâche seront re-décorés chaque jour, difficile de tenir la cadence avec tout ce fatras de brols !

Petit cadeau provenant d’un chantier de construction d’immeuble en bord de Dyle… carnage au polystyrène évité !!!!  Ah, la négligence a encore de beaux jours devant elle… construisons, bétonisons tout autour de la rivière… pour la cacher, tout ira bien mieux ! 

Hors matériel de construction et munitions de guerre le bilan de 80m de la Dyle monte à 2002 kg pour 13m3, nous avons rempli la remorque 5 fois !!!! La Dyle doit-elle continuer à porter cet insupportable masque et étouffer sous toutes ces tonnes de déchets ?

En 2021 nous allons beaucoup « Dyler » pour lui rendre sa dignité, son cachet unique et précieux, pour en faire une I-Dyle pour tous.

Rendez-vous en janvier à Ottignies… d’ici là, un dernier petit tour de piste dans la Néthen et dodo Noël 🙂

Julien, Marc et Ann-Laure

Cette entrée a été publiée dans Geen categorie. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s